Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Le plateau de Valensole et son tapis de lavandes

champ de lavande à Puimoisson

Reine de la Provence où elle s’épanouit sous un climat chaud, la lavande étend notamment son empire sur le vaste plateau de Valensole. Là-bas, les champs se déploient sur des kilomètres et saturent nos yeux des plus charmants dégradés de violet. Les abeilles bourdonnent, les papillons papillonnent, formant une joyeuse symphonie qu’on ne pensait plus entendre un jour. 

Ceci est une ligne vide

Le plateau de Valensole 

Située dans les Alpes de Haute-Provence, et comptant pas moins de 12 700 hectares, cette région est l’une des plus vastes de France. Par sa taille, elle contient une grande variété de formations végétales, allant des champs de céréales, au maquis, en passant par la garrigue et les forêts. Avec 300 jours de soleil par an, c’est aussi l’un des plus grands lieux de culture de la lavande et du lavandin. Ce dernier étant particulièrement apprécié des agricultrices et agriculteurs pour sa production d’essence dix fois supérieure à celle de la lavande traditionnelle. 

champ de lavande qui s'étend jusqu'à l'horizon

Ceci est une ligne vide

Pourquoi cultiver la lavande ? 

La plus grande partie des cultures de lavande sert à produire de l’huile essentielle, mais elles sont aussi utilisées pour créer des parfums, des savons, des tisanes, des sachets de fleurs séchées ou encore des bouquets décoratifs. 

Usage thérapeutique de la lavande

L’huile essentielle de lavande est connue pour ses nombreuses propriétés médicinales. Elle est antalgique et anti-inflammatoire, et peut donc être appliquée pour calmer les contractures musculaires ou les crampes. Elle est aussi connue pour ses propriétés antiseptiques et utilisée comme antivenimeux. La lavande aspic est notamment recommandée pour soulager les piqûres. Enfin, on l’emploie contre les troubles du sommeil afin de diminuer le niveau de stress. Je ne cite ici que quelques utilisations mais il y en a plein d’autres ! Brûlures, troubles ORL, maux de têtes, c’est presque une plante miracle. 😉 Si vous souhaitez en savoir plus sur les propriétés médicinales de la lavande, je trouve que ce site est assez complet.

Puimoisson est une commune appartenant au plateau de Valensole, connue pour sa culture de lavandes
Gros plan sur les plans de lavande

Ceci est une ligne vide

Le métier de lavandiculteur.rice 

La culture de lavande n’est pas de tout repos, et implique un travail de précision, parfois réalisé à la main. C’est par exemple le cas dans les jeunes plantations où il faut retirer les mauvaises herbes sans abîmer les plants. Par ailleurs, si certaines récoltes sont aujourd’hui prises en charge par les machines, quelques lavandiculteurs et lavandicultrices font encore la coupe à la main. Cette dernière se fait au plus chaud de l’été, les hautes températures favorisant la montée des essences dans la plante. 

Respect des lieux 

Je pense qu’il est important de rappeler que ces champs de lavande sont le résultat d’une année de travail, et situés sur des propriétés privées. Fouler les lavandes, se coucher dessus, ramasser une fleur ou un bouquet entier nuisent à la récolte, et attestent un réel manque de respect pour le travail de ces personnes. Nous avons la chance d’avoir encore accès à ces incroyables cultures. Nous pouvons respirer le parfum qui embaume la région des kilomètres alentour, prendre des photos, emprunter les sentiers qui longent les champs, mais il est important de se rappeler que ces fleurs sont le gagne-pain de certain.e.s, qui en ont assez de voir leurs cultures saccagées par les touristes. Si vous vous y rendez, je compte sur vous pour respecter ces paysages enchanteurs, merci d’avance pour elles/eux 🙏 .

Un champ de lavandes au violet très clair

Ceci est une ligne vide

Les champs de sauge sclarée 

Si le plateau de Valensole est célèbre pour ses lavandes, il l’est beaucoup moins pour ses cultures de sauge sclarée. Cette jolie plante très odorante est aussi utilisée pour son parfum et pour ses propriétés médicinales. Elle est surtout connue pour aider à réguler les cycles menstruels, mais est aussi employée pour soigner les problèmes de peau, pour réguler la circulation sanguine ou encore pour calmer l’anxiété. Comme précédemment, voici un lien pour plus d’informations sur cette plante aromatique. 

Je serai finalement bien en mal de choisir entre lavande et sauge sclarée. La première sature le paysage d’un violet envoûtant, de son parfum pourtant frais mais qui rappelle les grands-parents. La seconde élance en grappes vers le ciel ses innombrables pétales roses, à l’odeur de mandarine. 

sauge sclarée
deux photos de champs de sauge et de lavande

Ceci est une ligne vide

Un paradis pour les abeilles et les papillons 

Ces dernières années, je n’ai cessé de déplorer la disparition des insectes dans ma région. Enfant, je me souviens des centaines de papillons qui emplissaient les champs, si nombreux qu’il était impossible de les compter. Des abeilles auxquelles il fallait prendre garde et ne pas déranger. En une décennie à peine, ils ont quasiment disparu de certaines campagnes… Dans ce contexte d’effondrement des populations d’insectes, le plateau de Valensole m’a mis un peu de baume au cœur. Les champs résonnent d’un bourdonnement lourd et continu, et des dizaines de papillons volent entre les fleurs !  

D’ailleurs, si vous passez par-là l’été, prenez garde à rouler tout doucement et à fermer vos fenêtres. Les champs s’étendant de part et d’autre de la route, les abeilles la traversent constamment par milliers. Elles risquent donc de s’écraser sur votre véhicule si vous roulez trop vite. 

champ de lavande à Valensole
Abeilles et papillons dans les champs de lavande

Ceci est une ligne vide

Si je devais faire un bilan de ces excursions, je serais d’abord tentée de déplorer les mises en scènes auxquelles j’ai assisté. Des touristes qui saccagent les lavandes, ramassent des bouquets, et préfèrent s’absorber dans le reflet de leur selfie plutôt que de s’imprégner de la magie du lieu. Mais la beauté des champs en fleurs vaut vraiment le détour, et il est parfois possible de se retrouver seule pour de profiter de la nature. Alors honnêtement, n’hésitez plus. Quittez la grisaille des villes, le vert de vos campagnes et venez vous plonger dans l’univers violet et bourdonnant de la Provence ! 

Ceci est une ligne vide

Si vous projetez d’explorer la région, jetez un œil à mon article sur les Gorges du Verdon et leurs environs. Du lac de Sainte Croix à celui de Quinson, en passant par les basses gorges, je vous donne plein d’infos pour planifier votre visite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *