Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Plongée au cœur des gorges du Verdon

entrée des gorges

Par ces journées de canicule, difficile de ne pas rêver d’océan, de plage, de lacs à l’eau fraiche et bleue. Alors si vous êtes en Provence, n’hésitez plus une seconde : enfilez votre maillot et courrez vous baigner dans les gorges du Verdon. Là-bas, vous pourrez vous enfoncer au cœur des gorges en canoé, mais aussi plonger dans l’eau turquoise du lac de Sainte Croix. Après votre baignade, la peau encore humide, vous serez alors de nouveau en état de visiter les jolis villages de Bauduen, Sainte-Croix-du-Verdon, ou encore Moustiers-Sainte-Marie. 

Ceci est une ligne vide

Le plus grand canyon d’Europe 

Situées dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, les gorges du Verdon marquent la frontière entre le département du Var et celui des Alpes-de-Haute-Provence. Elles ont été creusées par le Verdon, qui parcourt une distance de 175 km, et prend sa source dans le massif des Trois-Evêchés à 2150 m d’altitude. Avec des falaises culminant à 1500 m de haut, une profondeur de 700 m et un canyon de 50 km de long, les gorges du Verdon constituent ainsi le plus vaste canyon d’Europe ! 

aerialview on Verdon canyon

Ceci est une ligne vide

Une vue plongeante depuis la route des crêtes 

Si vous n’avez pas le temps de faire un tour complet des gorges, je vous conseille plutôt la rive droite, située du côté des Alpes-de-Haute-Provence. C’est cette rive qui offre les plus beaux points de vue, la rive gauche n’ayant à mon sens pas grand intérêt. Du côté gauche, seule la vue sur le Verdon observable depuis la terrasse de l’hôtel “Le Grand Canyon du Verdon” (accessible à tou.te.s), en vaut vraiment la peine.  

Ainsi, pour se rendre sur la rive droite, il faut dépasser Moustiers-Sainte-Marie (plutôt mignon et très sympa pour qui souhaite s’entraîner aux démarrages en côte) et emprunter la départementale 952. On arrive alors à La Palud-sur-Verdon, où l’on peut faire une petite halte et se rafraîchir en buvant un smoothie glacé au bar St Juice. Situé sur la place de l’église, il dispose aussi d’un dortoir où passer la nuit (pour 12 euros me semble-t-il, ce qui est assez intéressant pour les baroudeurs et baroudeuses qui souhaitent passer une nuit dans un vrai lit pour pas trop cher). Arrivé.e à ce village, on n’est plus qu’à 800 m du début de la route des Crêtes. Cette dernière s’étend sur 23 km et ne compte pas moins de 14 belvédères avec une vue plongeante sur les gorges. Le Belvédère du Pas de la Baou est le plus haut perché et se situe à 1285 mètres d’altitude.

Vue plongeante sur le Verdon depuis un belvédère de la route des Crètes

La Provence est une région montagneuse, au relief très marqué. En plus de la vue sur les gorges, ces belvédères offrent donc un superbe panorama sur les massifs montagneux alentour.

Panorama sur les montagnes depuis un belvédère
Montagnes de part et d'autre du Verdon

Ceci est une ligne vide

Les basses gorges du Verdon 

Situées en aval du lac de Sainte-Croix, leur eau est plus froide et sombre que celle des (hautes) gorges du Verdon. Elles alimentent le lac de Quinson qui, tout comme celui de Sainte-Croix, est un lac artificiel formé par la présence d’un barrage hydroélectrique. On y trouve une base nautique qui loue des canoës/kayaks à qui souhaite s’enfoncer dans les gorges, mais aussi des voies d’escalade en pleine nature. Enfin, des randonnées partent du lac et longent les gorges, tout en permettant parfois de descendre s’y rafraîchir. 

canoë kayak et baignade dans les basses gorges du Verdon
L'eau sombre des basses gorges

Ceci est une ligne vide

Le lac de Sainte-Croix et ses eaux turquoises 

Si le lac de Quinson et ses basses gorges sont appréciables pendant la haute saison (car moins fréquentés), le lac de Sainte Croix reste le plus grandiose. Avec ses eaux turquoise s’étendant sur 22 km, et ses presque 100 m de profondeur, c’est une mer miniature au cœur de la Provence. Porte d’entrée dans les gorges du Verdon, les paysages s’y transforment d’une rive à l’autre. On passe ainsi rapidement de la vue grandiose sur l’entrée du canyon, au port de plaisance de Bauduen, en passant par les plages de sable fin à l’extrême opposé.

Vue aérienne sur le lac de Sainte-Croix du Verdon
Pont de Sainte-Croix en Provence

L’eau du lac et des Gorges du Verdon doit surtout son incroyable couleur à la présence d’argile, mais aussi à l’interaction entre les microalgues et le fluor qui se trouvent dans l’eau. 

Entrée dans les gorges du Verdon

A la surface du lac, comme dans les gorges du Verdon, aucun bateau à essence n’est autorisé. Seuls les voiliers et bateaux électriques sont admis et peuvent s’élancer à la découverte de cet incroyable site sans risquer de le dégrader. Sur place, il est aussi possible de louer des canoës et pédalos, mais attention : à partir de mi-juin, les gorges se transforment en véritable autoroute embouteillée. Si vous voulez profiter à fond de ces paysages, le mieux est encore de les visiter début juin ou en septembre, vous profiterez alors du beau temps et de la région, les inconvénients du tourisme en moins. 

Plage de sable au lac de Sainte-Croix du Verdon
Village de Bauduen et son port de plaisance

Comme indiqué précédemment, ce lac n’a rien de naturel. Il résulte en effet de l’inondation de la vallée, suite à la construction d’un barrage hydroélectrique. Cette mise en eau condamna le village de Salles-sur-Verdon, qui fut entièrement détruit et reconstruit plus en hauteur en 1974. Ce village est par conséquent l’un des plus jeunes de France ! Sur la photo ci-dessus apparaît le village de Bauduen et son petit port de plaisance. Cette commune, ainsi que celle de Sainte-Croix, a elle aussi failli finir engloutie par les eaux. Mais les villageois.es se sont battu.es pour conserver leur terres et ont finalement obtenu que l’eau du lac atteigne un niveau plus bas qu’initialement prévu.

Quelques précautions

Le lac comprend plusieurs plages autorisées à la baignade, les chiens y sont même admis. Attention néanmoins à vous renseigner à propos des lieux de baignade autorisés dans la région. Ces lacs étant formés par un barrage, il arrive que le niveau de l’eau augmente brusquement, et ce de manière imprévisible. Si vous avez un doute, n’hésitez pas à contacter l’office de tourisme du lieu concerné au préalable afin de vérifier que votre baignade ne comporte aucun risque. 

ceci est une ligne vide

Comme beaucoup avant moi, j’ai été marquée par la stupéfiante couleur de l’eau. Charmée par la vie marine qu’elle recense, étonnée de la différence d’opacité que créent les courants. J’ai senti la texture du sol évoluer sous mes pieds, les odeurs changer d’une rive à l’autre, la végétation s’épaissir ou se lancer vaillamment à l’assaut des rochers. J’ai admiré la beauté pure que nous réserve notre incroyable planète, notre maison, en chaque lieu. Et j’ai espéré que l’on puisse réussir ensemble à préserver ce miracle. Ces sites et la vie qu’ils recèlent résultent d’interactions vieilles de milliards d’années et nous nous devons de protéger cet équilibre fragile afin que la magie continue d’opérer.

Ceci est une ligne vide

Vous souhaitez vous engager pour la planète mais vous ne savez pas par où commencer ? Le site On est prêt a été crée pour nous guider pas à pas, au rythme d’une action par jour. Nous sommes des milliards, si chacun.e d’entre nous change ses habitudes et adopte des gestes responsables, nous transformons le monde. Ce changement est déjà en marche.

Pour plus d’infos sur les Gorges du Verdon et les activités à réaliser dans les environs, vous pouvez consulter le site officiel spécialement dédié à cette merveille naturelle.

Vous êtes fan de canyons et en quête de nouvelles découvertes ? Si oui, connaissez-vous les Gorges de la Fou ? Egalement situé dans le sud de la France, il s’agit cette fois du canyon le plus étroit du monde !

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *