Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Collioure, une ville méditerranéenne colorée !

Vue sur le port de Collioure

Si vous rêvez de vous étendre sur une plage de sable chaud, où même de vous retirer dans une petite crique isolée, à l’abri des regards indiscrets, Collioure et ses environs sont faits pour vous. Cette ville méditerranéenne, située en-dessous de Perpignan, présente une ambiance chaleureuse, des rues colorées et fleuries, et de nombreuses excursions et activités en plein air à réaliser.

Les excursions dans Collioure et ses environs

Un voyage peut prendre différentes formes : à pieds, en train ou en bateau, Collioure vous propose tous ces moyens de locomotion pour découvrir ses magnifiques paysages.

Les randonnées

De nombreux chemins de randonnées sillonnent la région, et vous permettront de prendre un peu de hauteur pour observer les alentours. Vous pourrez contempler le large, les étendues de vignes, Collioure et ses rues animées, les différents forts qui gardaient les environs, et les villages portuaires voisins.

Paysage observé sur les hauteurs de Collioure : vignes et mer Vue sur la mer lors d'une randonnée à Collioure

Le petit train

Tant qu’à faire du tourisme, autant le faire à fond. J’ai donc tenté le tour en petit train (« et les locaux n’avaient plus qu’à me jeter des cacahuètes » comme dirait ma mère) et je dois avouer avoir eu quelques sueurs froides ! Le trajet débute dans les ruelles étroites de Collioure, où le petit train passe tout juste, pour s’éloigner ensuite vers les sommets des collines avoisinantes, et longer les versants escarpés. Il fait une petite escale au fort Saint Elme, où l’on peut descendre regarder la vue et prendre quelques photos, puis effectue une boucle par Port-Vendres pour revenir au point de départ. Finalement, ce trajet m’a beaucoup plu, tant par la bonne humeur et les blagues du conducteur que par les superbes paysages qu’il permet d’observer.

Voyage en petit train à Collioure et ses environs (passage par Port-Vendres). Vue sur la mer et sur les vignes. De magnifiques paysages !

Sortie en mer

A bord du Barracuda (brrr), je suis partie explorer les côtes depuis le large. La visite guidée relate brièvement l’histoire de la région et nous apporte des explications sur les villages et constructions devant lesquelles nous passons. Le voyage en mer est vraiment délassant, il permet de s’offrir une petite croisière reposante tout en apprenant à connaître les lieux sous un nouvel angle. Par contre attention aux coups de soleil et penser à s’enduire de crème solaire, le vent du large est trompeur et on peut vite se faire avoir !

Croisière à Collioure : voyager et découvrir la région sous un autre angle. Photo de Port-Vendres et du bateau le Barracuda

Des cours de plongée sont également proposés à Collioure et à Port-Vendres, et je regrette de ne pas avoir eu le temps d’en faire. Observer les fonds marins, nager parmi toutes sortes de poissons bariolés et découvrir la flore marine est vraiment une expérience qui m’attire.

Les ruelles de Collioure

Les rues de Collioure sont très colorées, et si vous y séjournez durant la période estivale, vous aurez la chance de passer sous de nombreuses arches fleuries. Rien d’étonnant à ce que Collioure soit considérée comme l’un des berceaux du fauvisme.

Un vélo décoré dans une rue de Collioure. Produits en liège : parapluie en liège.

La ville s’articule en un dédale de ruelles où siègent de nombreuses boutiques, aux offres très diversifiées, allant du magasin touristique de cartes postales, à de nombreuses galeries artistiques où les peintres exposent leurs œuvres. J’ai été particulièrement attirée par un magasin de produits constitués en liège, proposant une vaste gamme d’articles  (le parapluie ci-dessus en faisait partie).

Les plages et criques à  Collioure

Collioure possède une belle plage de sable, située près d’un terrain de jeux pour enfants. Petits et grands sont donc nombreux à venir s’y étendre chaque année. Mais si, comme moi, vous préférez la solitude de petites criques éloignées des regards indiscrets, un chemin longe les falaises et mène à de nombreuses plages de tailles variées, enclavées dans la paroi rocheuse. La résidence dans laquelle je séjournais donnait directement sur l’une d’entre elles.

Crique dans la mer à Collioure
La crique située juste en bas de ma résidence
magnifique paysage et vue sur la plage de Collioure
La plage de Collioure, vue depuis le Château fort

Un peu d’histoire

Proche de la frontière espagnole, Collioure a un riche passé historique. Elle a ainsi hérité de divers bâtiments comme le Château Royal, Le fort Saint Elme ou encore des blockhaus datant de l’occupation allemande.

Le château Royal

Il est construit sur un ancien camp romain fortifié, et fut aménagé au 13ème siècle pour héberger la cour des Rois de Majorque.

Vue sur le paysage depuis le château Royal de Collioure, ayant abrité les rois de Majorque.
Vue depuis l’intérieur du Château fort
Le Fort Saint Elme

Il s’agit d’un fort militaire construit au 16ème siècle à partir d’une tour déjà présente sur les lieux, édifiée au 9ème siècle pour lutter contre les invasions des Maures. Sa physionomie actuelle date des fortifications réalisées sous Charles Quint. Il apparaît de loin, en haut de la colline, sur la photo de la plage de Collioure ci-dessus.

Vue sur Collioure et la mer depuis le fort Saint Elme
Vue sur Collioure depuis le fort Saint Elme

Côté culture

Si vous aimez les visites culturelles, et plus précisément la peinture, Collioure ne vous décevra pas. Considérée comme l’un des berceaux du fauvisme, elle a accueilli de nombreux artistes comme Matisse, Rolande Déchorain ou encore André Derain, qui y ont réalisé nombre de leurs œuvres. Vous pourrez observer plusieurs d’entre elles, et en apprendre davantage sur l’essor de ce courant artistique dans la Maison du Fauvisme. Le musée d’art moderne propose également une exposition sur les œuvres de l’artiste Rolande Déchorain et de son mari Henri Vergé-Sarrat.

Galerie d'art et exposition de peintures fauvistes dans une ruelle de Collioure

Vous l’aurez compris, Collioure permet d’organiser ses vacances entre détente, visites culturelles et activités en plein air. Si vous cherchez le soleil et décidez de mettre le cap sur la Méditerranée, n’hésitez pas à visiter cette petite ville colorée  qui ne manquera pas de vous charmer !

Et comme je suis vraiment sympa, voici le lien de l’office de tourisme, pour consulter les différentes activités proposés par la ville au moment de votre séjour 🙂

Si vous souhaitez connaître l’histoire qui m’est arrivée le premier soir de mon séjour à Collioure, et que le terme « noyade sèche » ou « noyade secondaire » vous est inconnu, cliquez ici pour tout savoir sur ce phénomène trop méconnu qui fait des ravages chaque été sur les plages.

13 commentaires

    1. Salut Emma,
      Merci et contente que mes photos te plaisent. Plusieurs types d’excursion en mer sont proposés, j’ai choisi la simple visite des trois ports qui coûte 13 euros pour les adultes, mais il y a d’autres visites dont une avec vision sous-marine (la partie immergée du bateau est vitrée et tu vois sous l’eau), c’est celle que je voulais faire mais elle était complète !

  1. La vue sur la mer d’un côté, sur les vignes de l’autre , et le centre du village rempli de fleurs de bougainvillées et autres lauriers roses ! Ah ce coin de France est un enchantement ! Merci pour ces photos qui donnent envie d’y aller, d’y revenir, d’y habiter ! On ne s’en lasse pas !

    1. Un enchantement, c’est le mot ! Je crois que toute personne peut y trouver son bonheur, entre détente, activités culturelles et excursions plus sportives, tout cela dans un cadre splendide 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *